* * * * *

Abonnez-vous !

Innovablog, Le Web où l’Innovation ordinaire : design, ergonomie, interfaces riches, web 2.0, eCommerce,…

  • A propos de l’auteur
  • Archives
  • Contacts
  • 14
    mai 08
    Catégorie : Web application

    Google, Yahoo et Zoho étendent le Single Sign On



    Une annonce vient d’être faite par Zoho, la suite bureautique en ligne, directement concurrente de Google Docs : il est désormais possible de se logger sur Zoho avec ses identifiants Google ou Yahoo! (Single Sign On ou authentification unique). En clair, plus besoin de créer un compte Zoho pour s’identifier. Un simple compte Gmail ou Yahoo! mail suffit !


    Creative Commons License photo credit: DeclanTM

    Le single sign on par Google +Yahoo! + Zoho

    3 cas de figure :

     

    1. Si les utilisateurs bénéficient déjà d’un compte Zoho : ils pourront avec leur adresse e-mail Google ou Yahoo! se connecter à leur compte Zoho automatiquement.
    2. Si les utilisateurs n’ont pas de compte Zoho : ils peuvent tout simplement se connecter avec leur compte Google ou Yahoo! et utiliser les services Zoho avec leur accès Google ou Yahoo!.
    3. Les utilisateurs peuvent également importer des contacts de chacun de ces comptes dans Zoho directement via la section contacts @ http://accounts.zoho.com

    Dans la pratique, l’authentification unique

    J’ai évidemment testé pour vous cette authentification unique, avec mes identifiants Google. Le process est très clairement guidé :

    Zoho sign in

    On retrouve maintenant sur chaque module de connexion Zoho, une ligne d’invite au SSO.

    Zoho sign in : Google account

    Zoho sign in : Google account association

    (Cliquez pour agrandir) L’application propose à l’utilisateur d’associer les deux comptes. Ici en l’occurrence mes comptes existants Zoho et Gmail.

    Zoho sign in : logout

    La phase de logout est également intéressante, puisque qu’on peut également effectuer un “Single Logout“.

    Les avantages d’une telle démarche ?

    Mais qu’est-ce qui peut bien pousser ces trois grands dans cette démarche ?

    • Une certaine philanthropie. Joke ! En revanche le moteur affiché de l’opération, comme toutes les démarches de SSO est avant tout une simplification offerte à l’utilisateur. Il n’est plus à prouver la difficulté de retenir des dizaines de mots de passe (le nombre d’outils offrant un service de mémorisation en atteste).
    • Développer la base clients. Si Google et Yahoo! n’ont sans doute plus rien à prouver, ces deux grosses écuries restent en perpétuel recherche de clients. On peut imaginer que Zoho apportera des utilisateurs ciblés, pour certaisn professionnels, mais ayant avant tout une démarche d’engagement dans le produit, plus forte que la vaste majorité des utilisateurs de Gmail et Yahoo! mail.
    • Développer des synergies. L’avenir nous le dira sans doute, mais il n’est pas impossible de voir se développer des synergies entre ces applications. Toujours dans le but d’offrir un meilleur produit et une ergonomie développée entre ceux-ci. Lire à cet effet le billet de Fred Cavazza sur l’ouverture des réseaux. Sans parler d’intégration, la communication est à la mode entre les gros services…

    Zoho, une suite collaborative

    Rappelons que Zoho est un fournisseur d’une suite bureautique impressionnante, qui va du simple traitement de texte, au tableur en passant par la gestion collaborative jusqu’aux derniers nés, à savoir les outils de CRM et de facturation.

     

    Zoho products : une suite complète

    Vous pouvez retrouver sur Innovablog une étude assez complète sur les possibilités de collaboration en ligne offertes par Zoho.

    Cet article vous a plu ? Ne perdez plus aucune info : abonnez-vous gratuitement !

    A vous de jouer ! Laissez un commentaire :

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

    Innovablog motorisé par WordPress
    Theme Wordpress par Olivier Favre
    Site Map
    RSS Feed
    Contenu intégralement sous licence Creative Commons