* * * * *

Abonnez-vous !

Innovablog, Le Web où l’Innovation ordinaire : design, ergonomie, interfaces riches, web 2.0, eCommerce,…

  • A propos de l’auteur
  • Archives
  • Contacts
  • 28
    oct 07
    Catégorie : Outils

    Les secrets de la pensée libérée : 27 façons d’utiliser le mindmapping (cartes mentales)



    Ce billet se propose de vous offrir la traduction d’un fabuleux billet publié sur Bootstrapper intitulé “Secrets of Thinking Outside the Box: 27 Ways Digital Entrepreneurs Can Use Mindmapping“. Il se lit comme un conseil aux cyber entrepreuneurs en leur prescrivant les mindmaps comme développeur de leur business. Note : j’ai été jusqu’à reproduire toute la bibliographie (hyperliens) de l’auteur dans la traduction.
    Via l’excellent Brainsfeed (

    Mindpamming - Cartes mentales

    L’une des méthodes de développement de la pensée les plus puissantes et efficaces est le mindmapping. Les Mindmaps, réalisées manuellement sur papier, ressemblent souvent à une carte de neurones - un réseau radial de connection d’idées. Sous forme numérique, ils sont encore plus puissants, permettant des “liens” entre les cartes, vers d’autres applications et contenus, et également vers des pages Web. C’est une méthode idéale pour les entreprises dans de nombreux usages, mais reste souvent négligée par les entrepreneurs. Si vous êtes familier avec le mindmapping, vous pouvez passer directement à la liste des liste des utilisations en entreprise. Si ce n’est pas le cas, consultez les sections suivantes en premier.

    Résumé

    Le Mindmapping stimule à la fois les hémisphères de la création et de la logique du cerveau. Le processus du mindmapping est simple : commencer par une idée centrale et penser de façon radiale, en ajoutant des nœuds qui pourraient à leur tour avoir leurs propres branches et des nœuds supplémentaires. En fait, cette méthode est enseignée à l’école dans certains endroits, mais souvent négligé par les adultes.

    Mindmapping est parfois appelé « pensée radiante. » (radiant thinking dans le texte). Il libère l’esprit du processus de pensée linéaire qu’une feuille de papier impose souvent. Une mindmap vous ouvre de nombreuses branches secondaires et alternatives. Il favorise « la pensée en dehors de la boîte » (NDLR : littéralement « outside-the-box thinking », très difficile à traduire, et très certainement beaucoup plus parlant pour la majeur partie d’entre vous en anglais), de la même manière qui si vous le faisiez sur papier ou avec un logiciel de mindmapping.
    Note: le terme “mind-map” est la marque déposée de Tony Buzan, dont la plupart de ses premiers travaux de rechercheont porté sur cette méthode et en a écrit la plupart des ouvrages. Quelques références :

    Mind Maps : http://www.businesscreditcards.com/bootstrapper/secrets-of-thinking-outside-the-box-27-ways-digital-entrepreneurs-can-use-mindmapping/

    Organisation de l’information

    1. Organisation générale. Les mindmaps permettent les deux types d’organisation des idées : listes (linéaires) et radiale, c’est-à-dire offrent des conteneurs de données flexibles - et sont un moyen idéal pour l’organisation de grands blocs de données en silos d’idées connexes.
    2. Bases de connaissances. Préalablement à la construction d’une base de connaissances pour votre entreprise, accumulez des idées non-structurées dans une mindmap. Ceci permettra d’effectuer des modifications sans contrainte “physique”, jusqu’à ce que vous soyez prêt à finaliser les concepts que vous avez enregistrés.

    Conception et planification

    3. Brainstorming structurés. Un des problèmes des méthodes de réflexion habituelles est que souvent les participants “pensent dans la boîte.” Grace au mindmapping qui libère les deux parties du cerveau, il a souvent tendance à être une meilleur solution de brainstorming. Consignez toutes les idées à mesure qu’elles viennent, puis déplacez-les en ensembles convenables. Si vous travaillez avec quelqu’un à distance, essayez Comapping, qui est un logiciel facile à utiliser, en temps réel, basé sur une technologie Web de mindmapping collaboratif.
    4. Conception de Business plan. Pour visualiser la situation de votre business plus facilement.
    5. Plannifier Produits et services. Un des grands problèmes avec la planification d’une nouvelle offre à destination de vos clients, est que vous ne pouvez pas toujours trouver le capital vous permettant d’offrir toutes les fonctionnalités voulues. Utilisez mindmaps pour votre planification d‘amélioration continue.
    6. Conception de sites Web. Si vous avez un ou plusieurs sites Web, la structure hiérarchique naturelle d’une mindmap peut vous aider à en concevoir l’architecture.
    7. Calendrier de publication. Si vous envisagez d’avoir un blog pour votre entreprise, un calendrier de publication favorise l’organisation de vos futurs articles. Utiliser une mindmap pour élaborer le calendrier rend plus facile les modifications avant bouclage du projet définitif.
    8. Créer des présentations. Comme avec d’autres contenus textes et/ou visuels, utilisez une mindmap pour vous aider à organiser et à créer des présentations - que ce soit simplement pour votre équipe ou pour des sociétés de capital risque. Si vous ciblez ces dernières, vous pouvez utiliser des mindmaps pour présenter les curriculum vitae des membres de l’équipe, ce qui est souvent une condition pour obtenir le capital ou le prêt. (Ou, si cela ne fonctionne pas, refaites votre CV.)
    9. Créer des cartes de ressource web. Parce que la plupart des logiciels de mindmapping permettent de créer des liens hypertextes d’une carte vers un site Web (pour ne pas dire parfois, vers d’autres cartes ou applications), il est facile de créer une ressource web. Voir un exemple sur Case Study : Bootstrapping an Online Information Business.
    10. Planning quotidien. Les Mindmaps sont idéales pour toute sorte de planification générale que vous avez à faire, que ce soit pour le business ou les questions plus personnelles.

    Management

    11. Planification de projet. Les Mindmaps sont un moyen idéal pour mettre à plat les priorités d’un projet avant d’appliquer des techniques plus complexes de gestion de projet (GP). Qui plus est, certains logiciels de mindmapping permettent d’exporter une carte pour logiciels de GP. Par exemple, Mindjet’s MindManager Pro permet d’exporter du contenu vers MS-Project et ConceptDraw’s Mindmap vers leur propre logiciel de GP. Plus encore, vous pouvez lier les nœuds de la carte à des ressources Web, des documents de votre ordinateur, ou d’autres applications bureautiques.
    12. Gestion d’équipes. Les startups sont très peu portées vers un management hiérarchique. Or comme l’expérience le leur montrera, un management, basé sur les compétences devient rapidement une nécessité. Cartographiez les compétences de vos équipes et explorez ainsi des possibilités de hiérarchies fonctionnelles.
    13. Gestion des tâches. Un coup d’œil dans la blogosphère montre que beaucoup de gens s’intéressent aux principes du GTD (Get Things Done) de David Allen. Les Mindmaps peuvent vous aider à organiser vos to-do listes, à gérer et hiérarchiser les tâches. Vous pouvez aussi gérer les tâches de vos collaborateurs.
    14. Réunions. Selon le logiciel de mindmapping que vous utilisez, vous pourriez avoir la possibilité d’un service de rappel (reminder). Une mindmap peut vous fournir un bon moyen visuel pour planifier des réunions avec toutes sortes d’acteurs : les membres de l’équipe, les candidats à recruter, les fournisseurs, les sociétés de capital-risque, etc… Mindjet’s MindManager Pro, par exemple, est étroitement intégré avec les produits Microsoft Office, et possède un popup de rappel des tâches. Vous pouvez également utiliser une mindmap lors d’une réunion, pour présenter des idées ou prendre des notes.
    15. Gestion de l’information. De manière générale, les mindmaps sont idéales pour l’organisation et la gestion de l’information structurée. Un exemple concret : si vous avez un blog actif et de multiples auteurs, utilisez une mindmap pour visualiser la liste quotidienne des projets d’articles qui doivent être édités puis mis en ligne.

    La résolution de problèmes, la prise de décision, l’établissement d’objectifs

    16. L‘établissement d’objectifs / gestion du temps. Avec des outils avancés de mindmapping, vous pouvez définir des nœuds temporels où un nœud représente une tâche, une étape. Ainsi, une mindmap peut être utilisée pour la fixation d’objectifs (par l’élaboration d’objectifs secondaires) et de la gestion du temps.
    17. Problèmes critiques. Les problèmes conséquents sont plus facilement résolus s’ils sont décomposés en sous problèmes. Heureusement, la plupart des meilleurs logiciels de mindmapping vous permettent d’interconnecter les cartes. Donc, vous pouvez commencer avec une carte de masse puis y joindre des cartes détaillées sur différents nœuds. Cliquez sur un nœud, et vous accéderez à la carte correspondant au détail. C’est idéal pour ce que les développeurs de logiciels appellent généralement « top-down developpement » (du général vers le spécifique). Cela vous permet également de vous concentrer sur une sous-tâche spécifique, sans détourner votre processus de pensée.
    18. Explorer d’autres possibilités. Parce les mindmaps sont tellement dynamiques par nature, vous pouvez facilement dresser des solutions de rechange à un problème. Vous obtenez une vision large, et pouvez alors explorer chaque option. Cette méthode est utile dans la résolution des problèmes. TRIZ est l’acronyme russe pour une technique qui prend un problème spécifique, le transforme en un problème général, trouve une solution générale, puis trouve une solution spécifique. Avec une mindmap, vous pouvez appliquer TRIZ et également en explorer les options.
    19. Développer la créativité. Parfois, vous cherchez à produire quelque chose de créatif mais difficile à représenter. Commencez par une carte d’idées jusqu’à ce que quelque chose de créatif émerge. Accumulez non seulement du texte, mais aussi des icônes, des images, des captures d’écran, des URL.
    20. Aide à la planification des ventes. Vous souhaitez améliorer l’efficacité de vos ventes ? Utilisez les mindmaps pour cartographier votre zone de chalandise ainsi que vos opportunités, et cataloguer vos plans d’action.
    21. Listes de remerciements. Une liste de personnes à remercier pour les fêtes de Noël et de nouvel An ? Suivez-les avec une mindmap. Ayez une carte avec deux nœuds : « envoyés » et qui n’ont pas été envoyés. Déplacez les noms de l’une à l’autre, chaque nom étant lié à une adresse e-mail. Un clic sur le nom expédiera un email automatiquement avec le client de messagerie que vous aurez préalablement configuré.

    Recherche, Rédaction, Apprentissage

    22. Recherche. Dans une mindmap, maintenez une liste d’URL que vous avez besoin de consulter ou sur lesquelles vous souhaitez effectuer des recherches complémentaires. Dans la plupart des packages de mindmapping, vous pouvez double-cliquer sur un nœud ou son icône associée et ainsi visualiser la page Web liée dans votre navigateur par défaut. (Par exemple, DeliciousMind est une application hybride qui convertit vos favoris del.icio.us en un format XML, qui peut ensuite être importé dans FreeMind.)
    23. La prise de notes. En plus d’accumuler des idées - comme mentionné plus haut - les plus avancés des packages de mindmapping vous permettent également d’annexer des blocs de texte à tout noeud de la carte. C’est idéal pour la prise de notes au cours de la recherche, avant que vous soyez prêt à élaborer un schéma d’un document sur lequel vous travaillez.
    24. Organisation. Une fois que vous avez effectué votre recherche et vos prises de notes, que ce soit pour des documents, des manuels, des rapports, des présentations, une mindmap vous permet de rapidement et très facilement les organiser en chapitres, sections, etc
    25. Rédaction. Une mindmap peut aider à déclencher le processus de rédaction, en particulier pour votre blog d’entreprise à partir d’une liste de mots clés, voire même aider à produire un calendrier éditorial (mentionné précédemment). Vous pouvez également classifier les idées déjà produites et vous concentrer sur les notes que vous avez prises au cours de la recherche. Il est beaucoup plus facile de réorganiser le contenu visuellement dans une mindmap, que dans un document de traitement de texte.
    26. Apprentissage. Lorsque vous devez apprendre – situation dans laquelle peuvent se retrouver certains entrepreneurs - faire une mindmap vous aide à définir ce que vous avez appris et ce qu’il vous reste à apprendre. Si vous êtes un nomade, chef d’entreprise, vous pouvez même utiliser la mindmap pour apprendre une langue étrangère.
    27. Enseignement / ateliers / plans de cours. Si vous rejoignez les bancs de l’école, à l’instar de nombreux entrepreneurs ayant réussi, l’utilisation de cartes peut aider l’apprentissage des leçons à votre rythme.

    Cet article vous a plu ? Ne perdez plus aucune info : abonnez-vous gratuitement !

    26 commentaires pour “Les secrets de la pensée libérée : 27 façons d’utiliser le mindmapping (cartes mentales)” :

    1. 1
      Olivier
       | le 5 novembre 2007 à 23:06  

      Toujours à propos du Mindmapping et des cartes mentales, je dois vous faire part de cet article de Mashable : 30+ Mind Mapping Tools.

      Une belle source d’outils de mindmapping en ligne, qu’ils soient gratuits ou payants.

    2. 2
      Les liens du : 14/11/2007 sur Everybody needs Somebaudy
       | le 14 novembre 2007 à 10:39  

      […] Les liens int

    3. 3
      Innovablog > Top of Innovablog : novembre 2007
       | le 1 décembre 2007 à 23:03  

      […] Innovablog > Les secrets de la pensée libérée : 27 façons d’utiliser le mindmapping (cartes… […]

    4. 4
      mahé
       | le 15 février 2008 à 18:23  

      bonsoir

      en effet, un outil innovant et oublié, pour développer un “processus de changement humain”, une orientation professionnelle, technique peu utilisé dans nos sphères, peut etre à diffuser à nos décideurs et cadres.

      bien à vous

    5. […]  ou, en français, Les secrets de la pensée libérée : 27 façons d’utiliser le mindmapping (cartes mentales). […]

    6. 6
      Marie
       | le 17 février 2008 à 10:33  

      Très bon article, merci pour cette traduction !

    7. 7
      levy christine
       | le 10 avril 2008 à 2:07  

      vraiment vos cartes ne sont pas terrible… Je fais des cartes bien plus belle et surtout plus concertes … Je sis intervenante en Histoire de l’art et du Desing.
      au plaisir

    8. 8
      Olivier Favre
       | le 10 avril 2008 à 8:08  

      @christine levy : Bonjour Christine, enchanté de votre remarque. Pouvez-vous nous faire partager vos créations ?

    9. 9
      levy christine
       | le 10 avril 2008 à 10:22  

      Bonjour l’humour, pas de problème.
      Je suis tellement “en amour” avec cette technique que je trouve dommage de ne pas avoir de carte plus expressive. Je ne dispose pas de scanner pour vous montrer mes œuvres. Mais si vous avez une adresse je vous en poste quelque une …j’en ai plus de 100.
      au plaisir

    10. 10
      mahé
       | le 14 avril 2008 à 18:11  

      bonjour,
      Christine : je veux bien quelques unes de vos cartes, adressez moi un mail, je vous passerais mon adresse, ou voir mon blog, merci de cet échange, bonne semaine

    11. […] Agerbeck crée des cartes conceptuelles des conversations. Depuis 1996, ses capacités de réflexion et de dessin ont aidé […]

    12. 12
      Innovablog > Design : explorons les mindmaps
       | le 24 avril 2008 à 15:19  

      […] un précédent billet sur le mindmapping (cartes mentales en français) et celui de mardi sur le facilitateur graphique (graphic […]

    13. […] plus géniaux de recherche sur Wikipedia. Entrez un terme de recherche, et le site va générer une mindmap en fonction des entrées de Wikipedia qui vous permettre d’explorer facilement un sujet et […]

    14. […] Le site Innovablog vous présente 27 utilisations. […]

    15. […] 27 façons d’utiliser le mindmapping (cartes mentales) 31 octobre 2008 18:08 gosiali Non classé article de l’Innovablog.com Tags : FR, mindmapping Signaler comme indésirable Laisser un […]

    16. 16
      OutsideTheBox
       | le 2 mai 2010 à 16:45  

      Penser en dehors de la boîte est un jeu vieux comme le monde ! http://fr.wikipedia.org/wiki/Thinking_outside_the_box

    17. 17
      Ressources et utilisations du MindMapping ¦ Pedagogeeks
       | le 20 juillet 2010 à 8:45  

      […] Le premier est une traduction réalisée par Olivier Favre (Original Ici). […]

    18. 18
      rattan patio furniture
       | le 3 juin 2011 à 4:19  

      Love your site..great content and resources. Keep up the good work.

    19. 19
      Reseau Sociaux | Pearltrees
       | le 12 avril 2012 à 3:11  

      […] Les secrets de la pensée libérée : 27 façons d’utiliser le mindmapping (cartes mentales) […]

    20. 20
      Introduction au Mind Map | Pearltrees
       | le 26 avril 2012 à 17:14  

      […] Note: le terme “mind-map” est la marque déposée de Tony Buzan , dont la plupart de ses premiers travaux de rechercheont porté sur cette méthode et en a écrit la plupart des ouvrages. Quelques références : Les secrets de la pensée libérée : 27 façons d’utiliser le mindmapping (cartes mentales) […]

    21. […] http://innovablog.com/outils/secrets-pensee-liberee-27-utilisation-mindmaps_cartes-mentales/ Le processus du mindmapping est simple : commencer par une idée centrale et penser de façon radiale, en ajoutant des nœuds qui pourraient à leur tour avoir leurs propres branches et des nœuds supplémentaires. […]

    22. […] Olivier Favre a publié une excellent traduction de l’article « Secrets of thinking outside the box: 27 ways digital entrepreneurs can use mindmapping » publié sur Bootstrapper sur son blog Innovablog. […]

    23. […] on innovablog.com Share this:TwitterPinterestFacebookPlusLinkedInTumblrStumbleUponDiggGoogle […]

    24. 24
      TISON
       | le 1 mars 2013 à 15:41  

      Bonjour

      Je suis formateur et je voudrai avoir des exemples de cartes heuristiques;
      Quelles sont les méthodes pour développer son imagination pour créer une carte heuristique .
      Si je prends un exemple : Les réseaux sociaux cela vous évoque quoi ?

      Si vous voulez converser avec moi http://todaysmeet.com/brunotison
      M’envoyer des docs http://www.spiderscribe.net/app/?c895792c7b483bd4511b4bbce901ea68
      Cordialement
      Bruno TISON
      Si prb me contacter à brunotison@gmail.com

    25. 25
      Heisenberg
       | le 27 décembre 2013 à 15:08  

      Merci pour le post, ça fait pas mal de temps que je cherchais une solution dans le genre. je souhaitais trouver un ensemble de gestion de projet qui intègre du mindmapping, des schémas de procédé(PFD), des planning(style diagramme de Gantt) et qui pourrait être exporté vers MS Projet & MS Word, j’ai essayé ConceptDraw sur conseil d’un pote et je dois dire que je suis plutôt impressionné, ça m’a pas mal dépanné pour commencer avec mon nouveau job, je travaille sous mac mais je dois aussi utiliser des portables qui tournent sous windows, et la possibilité d’utiliser conceptdraw avec les deux systèmes est vraiment cool. je peux aussi créer mes présentations mindmap et les présenter à mes collègues via Skype(il faut que Mindmap soit installé sur leur machine, mais vu qu’il est gratuit pendant 21 jours, ça ne pose pas spécialement de problème) et c’est vraiment un outil génial pour ceux qui ont besoin de faire des présentations à distance avec Skype par exemple.

    26. […] de visualiser une représentation globale des idées et données relatifs au thème central. Innovablog, traduisant un billet publié sur Bootstrapper, recence 27 façons d’utiliser la carte […]

    A vous de jouer ! Laissez un commentaire :

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

    Innovablog motorisé par WordPress
    Theme Wordpress par Olivier Favre
    Site Map
    RSS Feed
    Contenu intégralement sous licence Creative Commons