* * * * *

Abonnez-vous !

Innovablog, Le Web où l’Innovation ordinaire : design, ergonomie, interfaces riches, web 2.0, eCommerce,…

  • A propos de l’auteur
  • Archives
  • Contacts
  • 2
    nov 07
    Catégorie : Le web

    Wordpress lance MarketPlace pour monétiser ses thèmes



    Matt Mullenweg de WordPress (WP) a annoncé hier depuis le WordCamp argentin le lancement du WordPress MarketPlace : une place de marché permettant de monétiser ses propres thèmes WordPress.

    WordPress MarketPlace

    WordPress MarketPlace

    Le but de cette place de marché est, selon Automattic, la société éditrice de WP, d’”aider à maintenir la qualité et de permettre aux designers indépendants de continuer à développer des thèmes pour WP“. Les designers de thèmes pourront y uploader leurs créations, Automottic décidera d’un prix, le client n’ayant plus qu’à choisir et payer son thème pour l’installer.

    Quelques remarques à propos de cette nouveauté.Tout d’abord et afin de mieux comprendre l’actualité, revenons quelques mois en arrière.

    La croisade face aux thèmes sponsorisés (sponsored themes)

    Il y a de celà quelques mois, ce même Matt Mullenweg a lancé une croisade contre les thèmes sponsorisés : de nombreux sites en quête de trustrank achètent des liens pointant vers leur domaine. Ce facteur semble essentiel dans l’établissement d’un bon référencement et donc PageRank. Il s’agit même d’un débat encore très présent ces derniers jours, lors de la Google dance, où de nombreux blogs ayant abusé de cette technique, ont vu leur PR baissé par Google.

    Pour en revenir à WordPress, et partant de cette technique de détournement de traffic, certains sites, au lieu d’acheter des liens depuis des dizaines de sites individuels, ont payé des auteurs de thèmes pour grouper leurs liens avec leurs téléchargements afin d’obtenir des centaines ou des milliers de sites, avec un lien pour une petite fraction du coût.Cette pratique est appelée “theme sponsorship“. Les conséquences :

    • Google pénalise les sites faisant la promotion de ce qu’il considère comme spams.
    • La majorité des utilisateurs WP utilisant ces thèmes (à leur insu la plupart du temps), et ne sont pas capables de modifier leur thème en conséquences. Ne serait-ce que retirer des publicités présentes dans leur thème, mais dont ils ne sont pas les bénéficiaires !
    • C’est toute la chaîne de valeur WordPress qui est ainsi dépréciée.

    Je cite Matt Mullenweg :

    Two years ago I made one of the biggest mistakes of my life when I made a decision to accept a “sponsorship” on WordPress.org without considering the ramifications it would have for its users, our community, and the web as a whole. It pains me to see others going down a similar path. We should think about how these people are trying to exploit the WordPress community and good name instead of looking the other way because they’re paying.

    Ce combat est tout à l’honneur de WordPress et ne souffre aucune discussion.

    WordPress Thèmes

    La réponse de Automattic : la place de marché

    On comprend logiquement que la chasse aux “sponsored themes” passe aujourd’hui par cette place de marché des thèmes WordPress. Il y a en effet un énorme business sur les thèmes WordPress. Je ferais quelques remarques :

    • Tout d’abord politiquement, ou plutôt comemrcialement. L’attitude de WP est surprenante en passant d’une attitude complètement hostile envers les thèmes payants, c’est maintenant de l’intérieur que le “mal” survient. On appelle ça retourner sa veste en français, non ?
    • Dans sa monétisation, Automattic prélèvera 50% du prix client du thème. La société s’octroie donc 50% du revenu attendu au créateur du thème. C’est une proportion décidée évidemment unilatéralement. Sera-t-elle suffisante pour donner envie aux designers de talent de rejoindre les rangs ?
    • Les avantages pour les futurs marchands : cette place de marché offrira un espace de promotion ainsi qu’une visibilité démultipliés pour les auteurs. C’est de win/win aussibien pour WordPress que pour les auteurs.
    • Automattic garde son emprise et un contrôle forts sur son produit de base. On pourrait imaginer des dérives à la Microsoft, comme l’ajout par défaut de plugins…
    • En rejoignant David Peralty, si WordPress est et restera un produit gratuit (entre le moteur de blog et le CMS), on peut se demander si la monétisation des à-cotés de WordPress ne pourrait pas s’accentuer. Après les thèmes, pourraient venir les versions payantes des plugins, des interventions du support WordPress sur votre blog (sur les mises à jour par exemple),…

    Votre avis sur la question !?

    Cet article vous a plu ? Ne perdez plus aucune info : abonnez-vous gratuitement !

    8 commentaires pour “Wordpress lance MarketPlace pour monétiser ses thèmes” :

    1. 1
      Arkan
       | le 2 novembre 2007 à 20:17  

      Merci pour le lien ;)

      Est-ce que du coup dans l’optique de WP cela veux dire que tout thème payant fait hors du MarketPlace sera considéré comme “illégal” ? Parce que sinon je ne vois pas bien en quoi ça va déranger les créateurs de thèmes de continuer à les vendre de leur côté.

    2. 2
      Olivier
       | le 3 novembre 2007 à 10:23  

      C’est en effet une bonne question qui doit se poser. Si ce devait être le cas, Automattic se poserait en réelle point de passage obligé à toute monétisation autour de WP.
      Je sens que l’on a pas fini de parler de cette place de marché…

    3. […] seconde news du moment je l’ai découverte chez Olivier de l’Innovablog et je suis étonné qu’elle aie si peu été présentée et commentée dans la blogosphère […]

    4. 4
      Francis
       | le 4 novembre 2007 à 21:55  

      Je vois pas pourquoi vu que ces thèmes ne seront proposés payants que pour les blogs wp.com et non les wp.org. D’ailleurs, à ce niveau-là, quelle bêtise d’aller proposer à la vente des thèmes pour certains mais à condition qu’ils soient gratuits pour d’autres. Je ne vois pas trop ce que les designers ont à y gagner… On va bien voir comment tout ça va évoluer… ;-)

    5. […] Olivier d’Innovablog […]

    6. 6
      Top Internet Business
       | le 15 novembre 2007 à 17:10  

      Top Internet Business…

      I couldn’t understand some parts of this article, but it sounds interesting…

    7. 7
      Innovablog > WordPress : un backup pour tous !
       | le 19 novembre 2007 à 17:15  

      […] sauvegardes, décision est prise ce week-end d’automatiser cette maintenance. Un petit plugin WordPress gratuit fera très bien l’affaire. Je vous le conseille : WordPress Database […]

    8. 8
      David
       | le 21 février 2008 à 9:57  

      Hm.. Very informative site and this topic as a whole. I think, that in WWW must be much more resources, like this one. I like quolity resources that’s why I’m not lazy and writing this comment/ Thank’s a lot again, dear author. I’ve known much more in short time.

    A vous de jouer ! Laissez un commentaire :

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

    Innovablog motorisé par WordPress
    Theme Wordpress par Olivier Favre
    Site Map
    RSS Feed
    Contenu intégralement sous licence Creative Commons