* * * * *

Abonnez-vous !

Innovablog, Le Web où l’Innovation ordinaire : design, ergonomie, interfaces riches, web 2.0, eCommerce,…

  • A propos de l’auteur
  • Archives
  • Contacts
  • 26
    mar 08
    Catégorie : Ebusiness

    Enquête : la recherche web influence les comportements d’achats



    Cette enquête ne vous a sans doute pas échappé ces derniers jours : selon l’étude “EIAA Online Shoppers 2008” menée auprès de 1500 européens, près de 40% des internautes en Europe ont changé d’avis dans leurs intentions d’achat après avoir effectué une recherche sur Internet. C’est énorme ! Voilà un chiffre qui va aller droit dans l’escarcelle de tous nos e-marketeurs de France et de navarre ! La stratégie Internet des entreprises se voit donc solidement confortée par cette étude (si tant est qu’elle en est besoin d’ailleurs).

    Recherche sur Internet et modifications des comportements d’achat
    Cliquez pour agrandir

    Imaginez : 4 européens sur 10 ont vu leur opinion modifiée sur la marque à acheter après s’être renseigné sur Internet !

    On peut très rapidement en tirer quelques enseignements :

    • Le web est de plus en plus utilisé comme prescripteur d’achats. Dans cette tendance on peut rattacher tout le phénomène “social” actuel, où les avis des consommateurs (vos avis) deviennent aussi important que les fiches techniques des produits. Je vais être largement influencé par cette marque si les avis donnés sur un site, une communauté d’achat sont positifs (exemple Ciao, Twenga, Plebicity, etc.).
    • Les marques l’ont bien compris puisque de plus en plus on voit des sites commerciaux ouvrir des blogs, des espaces de commentaires sur leur site institutionnels avec comme volonté affichée de recueillir les avis de leurs consommateurs - de préférence les avis positifs, mais c’est un autre débat).
    • Ignorer le canal Internet pour une autre est plus que jamais une erreur qui ne pardonne plus.
    • Ou plus précisément, négliger son e-réputation ou identité numérique pour une marque devient impensable. Les départements marketing et/ou de veille / d’intelligence économique permettent d’aller dans ce sens, et les outils du web 2.0 aussi !
    • Le travail du e-marketeur ne devient que plus exigeant !

    Le reste de l’enquête donne d’autres pistes intéressantes :

    Recherche sur Internet : sources d’information préférées des européens
    Cliquez pour agrandir

    • C’est au Royaume Uni que l’impact de la recherche Internet influence le plus l’acte d’achat avec près d’un anglais sur deux qui a changé d’avis. La France se positionne plus loin derrière avec un taux à 36%.
    • Le degré d’information consommée par les acheteurs et leur potentiel de versatilité est proportionnel à la sophistication et à la maturité du marché du e-commerce. On peut raisonnablement estimer que le marché anglais est plus mature que le marché italien par exemple et qu’ainsi un consommateur anglais changera plus facilement d’avis sur une marque du fait de la concurrence, de son degré d’information et enfin de son habitude des pratiques.
    • En moyenne 59% des sondés consultent les sites des grandes marques avant un achat ( et donc par extension leur créditent une certaine confiance…). En revanche les sources d’informations les plus utilisées sont bien évidemment et sans aucune surprise les moteurs de recherche (76%) puis viennent ensuite les recommandations puis les sites de comparaison de prix.
    • Plus généralement en 2007, c’est 80% des utilisateurs d’Internet qui ont acheté en ligne un produit ou un service. Le chiffre est en constante progression.

    L’étude complète disponible ici au format PDF.

    Etude forte intéressante n’est-ce pas ?

    Cet article vous a plu ? Ne perdez plus aucune info : abonnez-vous gratuitement !

    A vous de jouer ! Laissez un commentaire :

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

    Innovablog motorisé par WordPress
    Theme Wordpress par Olivier Favre
    Site Map
    RSS Feed
    Contenu intégralement sous licence Creative Commons