* * * * *

Abonnez-vous !

Innovablog, Le Web où l’Innovation ordinaire : design, ergonomie, interfaces riches, web 2.0, eCommerce,…

  • A propos de l’auteur
  • Archives
  • Contacts
  • 12
    fév 08
    Catégorie : Design

    Bonnes pratiques de la page d’erreur 404 : 30+ pages d’erreurs 404 passées au crible !



    Je profite d’un travail que j’ai effectué sur la page d’erreur 404 d’Innovablog pour vous proposer une petite revue des pages d’erreur 404 du web moderne.

    Page d’erreur 4 sans quoi ?

    L’erreur 404 est le code erreur d’une requête web n’aboutissant pas, soit parce que la page n’existe plus, soit parce qu’elle aura été renommée ou tout simplement que le lien n’était pas bon. Une page d’erreur 404 peut être pour certains sites une page très fréquentée (jusqu’à quelques pourcents des pages vues totales). Voilà pourquoi elle se révèle être un élément stratégique à ne pas négliger dans toute démarche d’optimisation d’un site web :

    • La page d’erreur 404 peut être très “visitée”.
    • La page d’erreur 404 signifie à l’internaute une mauvaise nouvelle.
    • La page d’erreur 404 peut donc entraîner la sortie du site et donc la hausse du taux de rebond.
    • La page d’erreur 404 peut ainsi être un levier d’augmentation du taux de transformation.

    Autant de raison qui jouent en la faveur de l’optimisation de cette page. Parcequ’il est en effet possible de customiser l’affichage par défaut de cette page, qui n’est, avouons-le, définitivement pas très sexy. Voici ci-dessous la page d’erreur 404 de la communauté MySpace.com :

    Page erreur 404 : MySpace

    Pas très “sexe” non ? Je vous propose une revue de quelques pages d’erreurs 404, classées dans différentes catégories assez représentatives de ce qui peut se faire aujourd’hui (cliquez sur les images pour les agrandir).

    La redirection

    Certains sites ne considèrent pas comme pertinent l’affichage en tant que tel d’une page d’erreur 404 et préfèrent rediriger l’internaute vers leur page d’accueil. C’est le cas des sites suivants :

    Les grands moments de solitude

    Pour d’autres sites, c’est en revanche une ligne de conduite beaucoup plus austère, alors même que le site en lui même peut proposer un design et une ligne assez fun, la page d’erreur n’a subit aucun travail, et s’affiche “brut de décoffrage“. Dommage… D’une façon générale, on peut remarquer que toute la galaxie Google est assez proche de cette tendance :

    Page erreur 404 : Blogger

    • Youtube : au secours !

      Page erreur 404 : YouTube

    • Google : on profite au passage d’un revival de l’ancien logo Google ? Est-ce bien corporate tout ça ?

      Page erreur 404 : Google

    • Feedburner : brut de pomme

      Page erreur 404 : Feedburner

    Sobriété comme ligne de conduite

    Autre comportement : la page d’erreur 404 est customisée, mais on n’affiche que le service minimum, à savoir un message d’erreur, un lien vers la page d’accueil et accessoirement un logo du service.

    Informative

    Les sites de cette catégorie tentent de proposer des alternatives à l’internaute en lui offrant une ou plusieurs portes de sortie à l’impasse de la page 404. D’une façon générale, la porte de sortie consiste en plus d’un lien vers la page d’accueil en un lien vers les rubriques du site ou un moteur de recherche par exemple.

    Page erreur 404 : Last.fm

    Page erreur 404 : Joost

    Page erreur 404 : Photobucket

    Page erreur 404 : Technorati

    La gestion de l’erreur par l’humour

    Certains sites rebondissent sur cette page pour traiter la chose avec humour, et c’est parfois très réussi :

    Page erreur 404 : CrazyEgg

    Page erreur 404 : DailyMotion

    Couplé à cette vidéo présentée sur la page :

     

    Page erreur 404 : Habbo Hotel

    • Pownce : c’est pour moi de loin mon préféré, certes on ne parle pas ici de taux de transformation, mais il s’adapte parfaitement au contenu et à la cible du produit. Gloire à l’amiral Ackbar ! :)

    Page erreur 404 : Pownce

    Page erreur 404 : Second Life

    Mention spéciale du jury

    On quitte le monde des applications en lignes et autres services web 2.0 pour aller chercher l’innovation du côté des blogs (tient, tient…). Voici trois merveilles de design et de trouvailles (via).

    Page erreur 404 : Aviation Reviews

     

    Page erreur 404 : Galiacho

    Page erreur 404 : Martin Korner

     

    Pour terminer : du côté d’Innovablog

    Terminons ce panorama des pages d’erreur 404 avec mon travail. Voici ce que je vous propose, j’ai personnellement longtemps hésité avec l’amiral Ackbar (lire ci-dessus), mais c’est finalement Matt Groening qui l’a emporté ! ;) Notez tout de même que la page 404 d’Innovablog propose en plus des derniers billets publiés, une liste de pages en rapport avec les éléments saisis dans l’URL (merci au plugin Wordpress AskApache Google 404).

    Page erreur 404 : Innovablog

    Vos réactions par rapport à celà ?

    • En tant qu’éditeur / webmaster, avec-vous déjà effectué ce travail sur vos pages d’erreur 404 ?
    • En tant que lecteur, êtes-vous sensible à un site qui propose une page 404 plus fun et vous offrant des possibilités de suite sur le site ?
    Cet article vous a plu ? Ne perdez plus aucune info : abonnez-vous gratuitement !

    A vous de jouer ! Laissez un commentaire :

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

    Innovablog motorisé par WordPress
    Theme Wordpress par Olivier Favre
    Site Map
    RSS Feed
    Contenu intégralement sous licence Creative Commons