* * * * *

Abonnez-vous !

Innovablog, Le Web où l’Innovation ordinaire : design, ergonomie, interfaces riches, web 2.0, eCommerce,…

  • A propos de l’auteur
  • Archives
  • Contacts
  • 28
    nov 07
    Catégorie : Analyse

    GDrive : En avant vers la GConvergence !



    GDrive, le projet de stockage de nos documents par Google fait un retour sur le devant de l’actualité. C’est un article du Wall Street Journal qui s’en fait l’écho : Google Plans Service to Store Users’ Data. Après plusieurs augmentations de capacité des différentes applications Google, l’information semble se confirmer, d’autant que Google vient d’activer le domaine googledrive.com. Le projet de Google appelé “Platypus”, “My Stuff” ou “GDrive” a pour ambition d’offrir un espace de stockage pour vos documents électroniques.

    Logo Google France

    La stratégie Google : étape 1, indexer le monde

    Google s’était jusque-là employé à indexer le monde entier. En effet le fameux index de Google stocke plusieurs milliards de pages web, chacune recelant des contenus aussi divers que variés. L’index se crée à partir d’un système complexe fait de mot-clés (keywords), de balises sémantiques de description du contenu proposé (meta keywords, description), du contenu lui-même ainsi que d’un indice de pondération issu notamment du nombre de liens entrants ou sortant par page / ou site. La position d’un site est traduite par le fameux PageRank qui a fait (et fait toujours quoi qu’on en dise) fantasmer des générations de référenceurs.

    La stratégie Google : étape 2, stocker le monde

    La prochaine étape de Google est de se positionner, en plus de l’activité du search, sur celle bien plus variée des applications en ligne, ici en l’occurence le stockage en ligne. De nombreuses offres existent déjà sur ce marché (dont celle de Microsoft avec Live Drive) mais aussi au sein même de Google :

    • Picasa : 1 Go et jusqu’à 250 Go en offres payantes
    • Gmail : 5 Go actuellement, on annonce près de 15 Go en avril 2008
    • Google Documents : idem à Gmail pour les comptes gratuits et 25 Go pour les comtes Premium

    Mais la firme de Mountain View ne compte pas s’arrêter là. C’est maintenant une offre de stockage pure que Google va proposer. GDrive permettra à ses utilisateurs de stocker n’importe quel fichier présent sur son desktop, son mobile, son tablet PC,… : traitements de texte, tableurs, photos numériques, vidéos clips. Il s’agit d’ajouter un lecteur à votre propre arborescence locale, une sorte de G://.

    Google Platypus - Source : http://blogoscoped.com/archive/2006-10-13-n53.html

    Google, une certaine vision du monde : la GConvergence

    L’initiative GDrive (ou quelque soit son nom commercial futur) entre dans une stratégie globale, de ce que l’on pourrait appeler “une certaine vision du monde”, une vision du monde selon Google. C’est en effet la principale réticence que j’exprime à cette démarche : l’ ultra-convergence, la concentration Google. Google nous promet une sorte de vie en Google dont GDrive serait le dernier maillon en date. Toute l’offre de Google prend forme et la toile se tisse autour des utilisateurs.

    Je reçois des mails sur Gmail, dont je stocke les pièces jointes de taille importe sur mon GDrive. En ce qui concerne les vidéos, je peux les partager via Youtube. J’ai pris soin de noter mes rendez-vous reçus par mail sur mon Google Calendar. Si j’égare un document, mon Google Desktop sera là pour le retrouver. Aïe, je dois prendre le train ! Aucun problème puisque je vais synchroniser mes Google Documents grâce à Google Gears. Je consulte en mode déconnecté également un billet intéressant sur Google Reader que je ne tarde pas à partager sur Orkut ou tout autre réseau social utilisant Androïd

    La Google family - Source AccessOWeb http://blog.accessoweb.info

    C’est bien à une convergence applicative que Google nous convie. On peut imaginer que ce sera surement au titre de cette GConvergence que la pérennité financière de l’entreprise sera assurée.
    En effet comme dans tout système, l’utilisateur devient captif de fait de ses choix applicatifs (à quand demain des serveurs dédiés Google, un Google FAI pour aller jusqu’au bout). Comme pour tout système je choisi au départ, ayant (ou pas) connaissance que ce choix est irrémédiable ou du moins qu’il sera difficile (et donc couteux) de revenir en arrière.

    L’acquisition de nouveaux clients (coût global et final supporté pour acquérir un nouvel utilisateur) est au prix de cette convergence et de cette quête de nouveautés. Consolider l’offre permet de renforcer le prospect dans son choix d’utiliser Google et surtout de s’y engager implicitement.

    D’autres mises en garde peuvent également être exprimées :

    • Quid de la personnalisation des données et du respect de la vie privée ? Mes fichiers seront-ils scannés et indexés afin de compléter mon profil Google ?
    • Quid des fichiers d’origine douteuse stockés sur GDrive ?
    • Quid de l’accès aux données : un SLA (Service Level Agreement) sera-t-il compris dans l’offre ?

    Votre avis sur la question ? Allez-vous (si ce n’est pas déjà fait) plonger dans la GGalaxie ?

    Ressources :

    Cet article vous a plu ? Ne perdez plus aucune info : abonnez-vous gratuitement !

    2 commentaires pour “GDrive : En avant vers la GConvergence !” :

    1. 1
      Arkan
       | le 29 novembre 2007 à 11:56  

      Au début je ne me posais pas trop la question, j’ai découvert Gmail => cool j’adopte, puis j’ai fais mon blog et j’ai adopté Adsense, Feedburner par la même occasion.

      Puis pour des projets pro on m’a ajouté à des groupes Google Docs, Google groups, … mais là je commence à me dire qu’il ne fait jamais bon de mettre tous ses oeufs dans le même panier même si celui-çi parait être en acier trempé ^^

      Bref j’essaye vraiment de pas trop tomber chez GG, notamment en privilégiant Zoho comme suite bureautique, etc… mais c’est vrai que c’est pas toujours simple parce que l’avantage à terme de google c’est de tout avoir sous la main directement sans devoir passer d’une service à l’autre.

    2. 2
      Olivier
       | le 30 novembre 2007 à 10:09  

      Bien vu ! J’avais même oublié dans mon exemple “Je reçois des mails sur Gmail, dont…” de citer les outils pour webmasters ou bloggeurs tels qu’AdSense ou Feedburner !

      Tu as aussi raison ,les sirènes du tout intégré sont alléchantes. Parlons-en aux utilisateurs d’ERP tout intégré…

    A vous de jouer ! Laissez un commentaire :

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

    Innovablog motorisé par WordPress
    Theme Wordpress par Olivier Favre
    Site Map
    RSS Feed
    Contenu intégralement sous licence Creative Commons