* * * * *

Abonnez-vous !

Innovablog, Le Web où l’Innovation ordinaire : design, ergonomie, interfaces riches, web 2.0, eCommerce,…

  • A propos de l’auteur
  • Archives
  • Contacts
  • 4
    déc 07
    Catégorie : Analyse

    Ecommerce : le Cyber monday explose les records



    Le “Cyber Monday” a pulvérisé cette année tous les records d’achats en ligne aux États-Unis avec 21% d’augmentation !

    Ecommerce

    Le Cyber Monday : le shopping d’après Thanksgiving

    Le “Cyber Monday” c’est le lundi où les Américains retrouvent le travail après le congé de Thanksgiving. Mais c’est aussi ce jour où ils réalisent leurs courses de Noël sur Internet. Le Cyber Monday marque le lancement officiel des ventes en ligne pour la saison des fêtes.

    Selon l’étude de BDO Seidman, les ventes du Cyber lundi représentent tout de même 12% des achats en ligne de la période des fêtes :

    Ecommerce : Cyber Monday 12% des ventes des périodes de fêtes

    Le Cyber Monday est un tel phénomène aux Etats-Unis que l’Association Nationale du Commerce (National Retail Federation) en fait une intense promotion, et lui a même consacré un site dédié, CyberMonday.com afin d’aider les consommateurs à obtenir les meilleurs réductions.

    L’originalité cette année est que le succès a été tel, que le monday s’est transformé en week (semaine), et que Wal-Mart par exemple a annoncé que la journée de “Cyber Monday” se transformerait de nouveau cette année en “Cyber Week“, avec des offres valables jusqu’à la fin de la semaine.

    733 millions de dollars dépensés

    D’après comScore, le montant des ventes en ligne a progressé de 21% par rapport à la même journée de 2006 pour un montant de 733 millions de dollars.
    ComScore souligne aussi le fait que les trois journées suivant le Cyber Monday ont également passé le cap des 700 millions de dollars en ventes en ligne. C’est l’économie américaine toute entière qui en a profité avec 4 milliards de dollars dépensés pour la semaine terminée le 30 novembre.

    Le panier d’achat moyen en baisse

    Ecommerce : comScore - Hausse dépenses

    Dans le même temps, si le nombre de vendeurs en ligne a augmenté de 38% en 2007 (vs 2006), le panier d’achat moyen par internaute a diminué de 12%. Quelques explications :

    • Tout d’abord le nombre important en volume et en valeur de rabais en tous genre.
    • Toujours selon l’analyse de comScore, les internautes les plus récents et donc les moins agiles dans ces pratiques se montrent plus frileux lors des achats en ligne.

    Cependant les rabais massifs accordés aux acheteurs lors de cette périodes posent des questions à plus long terme : les internautes, habitués à payer un prix discount et remisé, pourraient ne plus vouloir acheter au prix fort, hors soldes. D’une façon générale, le mode d’achat Internet est considéré comme un système d’achat “malin”, permettant de bénéficier de bonnes remises, d’offres groupées, de ventes privées. Autant de systèmes permettant de ne pas payer le plein tarif.
    Des sites comme Cdiscount l’ont bien compris : leur page d’accueil et toutes les pages intermédiaires de rubriques sont littéralement tapissées d’encarts promotionnels :

    Ecommerce : Cdiscount.com

    D’autres changements des comportements d’achat

    Outre le fait de tendre vers un achat uniquement “promotionnel”, l’étude révèle d’autres changements de comportements des internautes américains.

    • D’après l’étude, 60% des achats de lundi ont été réalisés depuis un poste de travail. Les internautes n’attendent donc pas d’être à la maison pour effectuer leurs achats. Les sites de Ecommerce, à la différence des réseaux sociaux, n’étant pas (encore) blacklistés des réseaux des entreprises américaines.
    • Selon Hitwise, le traffic a augmenté durant cette période de près de 25% (ce qui a même valu à Yahoo! une chute de son service). Les sites les plus visités :

    Ecommerce : Amazon.com

    1. Amazon.com
    2. Wal-Mart
    3. Target
    4. Bestbuy
    5. Overstock.com
    6. Circuit City
    7. Half.com
    8. Yahoo! Shopping
    9. Sears.com
    • Enfin, et ce point sera apprécié à sa juste valeur par les hommes de l’art, la satisfaction des internautes lors de ce Cyber Monday a augmenté de plus d’un point (1,3 %) comparé à 2006. L’expérience utilisateur est donc favorable et bonne sur ces sites d’Ecommerce. On peut donc imaginer que les travaux aussi bien ergonomiques que d’utilisabilité ont porté leurs fruits.

    Ecommerce : comScore - Hausse de la satisfaction

    Conclusion

    D’une façon plus générale, le Cyber Monday est un bon exemple transatlantique du Ecommerce en général : il est révélateur de tout un secteur puisqu’il agit comme un concentré de tout ce que l’on peut rencontrer durant le reste de l’année. On peut donc en tirer des enseignements riches et bâtir à partir de là de nouvelles prospectives, affiner une stratégie commerciale / marketing, accentuer un domaine de R&D par rapport à un autre, etc.

    Cet article vous a plu ? Ne perdez plus aucune info : abonnez-vous gratuitement !

    A vous de jouer ! Laissez un commentaire :

    XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

    Innovablog motorisé par WordPress
    Theme Wordpress par Olivier Favre
    Site Map
    RSS Feed
    Contenu intégralement sous licence Creative Commons